Sondage MaMaison.sn sur le Financement Immobilier

  | 3 min read
0
Comments
86
Sondage sur le financement immobilier
Sondage sur le financement immobilier

MaMaison.sn a réalisé en début Mai un sondage sur la perception du financement des projets d’achat immobilier auprès de 145 répondants appartenant à plusieurs catégories socio-professionnelles. Nous vous présentons les résultats ci-après.

Quel mode de financement choisiriez-vous pour votre projet d’achat immobilier ?

Etes-vous prêts à  être accompagné par une banque pour votre projet d’achat immobilier ?

Avez-vous déjà bénéficié d’un d’un prêt immobilier ?

Pensez-vous que les conditions d’éligibilité pour l’octroi d’un prêt immobilier sont abordables ?

Que pensez-vous des taux d’intérêt alloués aux prêts immobiliers (acquisition, constrution, extension) ?

Dans combien de temps envisagez-vous un achat immobilier (maison, appartement, terrain, immeuble) ?

Avis de quelques internautes sur le financement des projets d’achats immobiliers au Sénégal

Les taux d’intérêts des banques sont très élevés et on peut vite se retrouver à payer le double du prix de la maison.

-Pas abordables pour le sénégalais lambda

-Très coûteux pour les particuliers et les conditions de financement sont contraignantes, restrictives. On a parfois envie de faire juste un prêt consommation pour accéder à l’argent plus facilement et en disposer comme on veut; d’autant plus que la différence de taux n’est pas énorme.

 
-Le souhait pour un meilleur accompagnement des banques à un taux réduit entre 3 et 5 % sur une période convenable pour un salarié moyen
 
-Le financement bancaire est quasi impossible au Sénégal avec le niveau des salaires. Il revient à l’Etat alors de mettre en place une politique sociale via les sociétés nationales comme SN HLM pour faciliter l’accès aux logements.
 
 
-Les taux d’intérêts appliqués par les banques, ajoutés aux frais de dossier relatives aux emprunts sont trop chers.
 
j’aurais souhaité que le taux d’intérêt ne dépasse pas 4% et le remboursement soit sur 20 ou 25 ans
 
-Les taux d’intérêts sont très élevés au Sénégal surtout en terme d’achats de biens immobiliers .La majeur partie des gens qui réussissent à le faire ont déja salaires supérieures à 800.000 . Mais le sénégalais moyen qui un salaire inférieur à 500.000 ne peux pas le faire .
 
 
 
 
Le financement des projets d’achat immobiliers au Sénégal devient de plus en plus chère mais vous le savez on ne pas faire autrement parce-que acheter par l’intermédiaire d’un banque est plus fiable
 
 
-Des efforts restent à faire car le taux d’intérêt est trop élevé. La politique de financement doit être revue.
 
 
-Le citoyen n’a pas suffisamment d’informations sur le financement immobilier.
 
 
-Le système est établi de telle sorte que les personnes qui n’ont pas un emploi fixe se voient avec un très faible potentiel d’être accompagné par une banque, qui très souvent demande un bulletin de salaire ou domiciliation de revenus. Ce procédé laisse de très faibles chances à ceux qui n’ont pas de justificatif de revenus. Bien que ces personnes représentent une bonne tranche de la société, font des chiffres d’affaires considérables, et sont en mesure de payer correctement un loyer. Les taux d’intérêt des banques sont énormes, ce qui entraîne un montant de remboursement excessif qui la plus part du temps est supérieur à la quotité cessible de la plupart des sénégalais.
 
 
-Le taux de financements immobiliers des banques est trop élevé.
 
 

 

Ahmet Lo
Chef de projet à MaMaison.sn. Passionné d'immobilier et professionnel du secteur depuis plus de 10 ans, je suis en charge de la lettre d'information sectorielle qui a vocation à rassembler du contenu et des analyses pour tous les professionnels du secteur de l’immobilier au Sénégal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here