Immobilier Sénégal: Bonnes Raisons d’Investir

  | 5 min read
0
Comments
615

Réputé pour son attractivité, son climat calme et son ambiance paisible, de même pour ses belles plages et nombreuses destinations aussi fantastiques les unes que les autres.

Le Sénégal, d’une vision globale, augure une ère favorable à l’investissement dans le secteur de l’immobilier.

Envié de par sa stabilité et son ouverture sur la façade de l’Atlantique qui en fait une porte d’entrée incontournable en Afrique de l’ouest, le Sénégal est un pays de bonheur où croyances et coutumes se sont tant côtoyé et sont aujourd’hui les solides cordons ombilicaux qui rallient des milliers frères et soeurs aux appartenances religieuses différentes.

L’évolution de la population du Sénégal de 1976 à nos jours, laisse voir un taux de croissance annuel relativement correct.

En effet, avec une population de 4 997 885 hbts en 1976, le sénégal se retrouve avec une population de 9 858 482 hbts en 2002 et en 2013, cette population atteint 13 508 715 hbts

Essentiellement regroupée dans les grands centres urbains, dont la majorité dans capitale Dakar (avec une population de 3 529 300 hbts ), s’ensuit la ville de Touba (avec 830 570 hts), ensuite Mbour avec 641 068 hbts),Thiès est à la quatrième position peuplée à hauteur de 636 088 hbts,Kaolack avec 466 221 hbts.

Quant à la ville de Saint-Louis, l’ancienne capitale du pays et de l’AOF, même si elle offre un climat assez frais par rapport au reste du pays, se trouve à la 6eme place du classement avec une  population de 281 747 hbts, suivie par Diourbel avec 254 450 habitants.

En fin de liste la ville paradisiaque de Ziguinchor avec 234 742 hbts.

(Source données : Populationdata.net)

Ajoutez à cet élément majeur dans la prise en compte des décisions stratégique en matière d’investissement dans l’immobilier, vient s’ajouter le taux élevé, voire assez considérable d’immigrants qui chaque année viennent s’implanter au pays de la Téranga.

En effet, les migrations internationales ont montré que le sénégal a accueillit 261 145 immigrants, soit 2% de la population et dont les 84,4% sont des ressortissants des pays de l’Afrique de l’ouest.

Cette forte croissance rapide du taux démographique et celui d’immigrant, ne cesse d’influer l’augmentation de la demande de logement.

Avec les politiques de facilitation et d’accès à l’investissement mis en place par l’Etat du Sénégal à travers des services comme APIX et leurs différents démembrements, nous assistons de plus en plus un ce qui paraît être une forme d’encouragement des investissements dans le secteur de l’immobilier.

Les Nouvelles Réformes Administratives: La création des nouveaux pôles.

En 2013, le nouveau régime en place a introduit une nouvelle réforme appelée l’acte 3 de la politique de décentralisation.

Principalement axé autour des 5 volets majeurs que sont:

  • La communalisation intégrale
  • La départementalisation
  • Une nouvelle répartition des compétences
  • La participation  citoyenne
  • Le développement de nouveaux pôles économiques.

Le cinquième volet cité en sus, encouragé aujourd’hui fortement les bailleurs et potentiels investisseurs privés à davantage s’orienter dans l’immobilier.

En effet, ces nouveaux pôles (Tivaouane Peul, Lac Rose, Diass,Diame Gnadio……..) font aujourd’hui l’objet de toutes les attentions au Sénégal et à l’extérieur.

A l’heure actuel, grâce aux politique de facilitation de l’investissement encouragées par l’APIX accéder à ces terrains en toute légalité n’est plus un problème majeur.

l’objectif du gouvernement du Sénégal à travers cet axe de l’acte 3, consiste à élaborer une nouvelle politique nationale de décentralisation qui permet d’asseoir des territoires viables, compétitifs et porteurs d’un développement durable.

L’émigration: un enjeu majeur:

Selon le rapport sur la migration publié par l’ANSD en 2013, entre la période de 2008 à 2013 plus de 156676 Sénégal ont rallié le chemin de l’étranger, soit un bilan de 2,5% de la population du pays.

Aujourd’hui encore ce nombre continue d’accroître en même temps que les besoins des populations en habitats viables et modernes.

En conséquence de quoi, cette forte migration est annuellement la manne financière d’impressionnantes bâtisses qui ne cessent d’orner la capitale et de changer le décor dans les différentes région du pays.

Sur cette lancée, se distinguent la ville de Louga et Touba qui ont fini de changer de décor aujourd’hui.

Dans des Régions comme tambacounda, Matam, Bakel, Fouta, le processus en cours conforte largement l’ambition d’investir dans le secteur de l’immobilier.

Et le tout coiffé par les différentes offres de vente de Maison, Terrains, de verger auxquelles vous pouvez accéder directement à partir de notre plateforme.

Quelque soit la région où vous souhaitez investir où vous implantez au Sénégal, venez trouver votre compte.

 

Mohamed Fall
Mohamed Fall est un jeune blogueur professionnel qui a fait ses études supérieures à l’Ufr Crac de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Exerce en tant blogueur pour Expat-Dakar et spécialiste de l’immobilier au Sénégal pour MaMamaison.sn.
 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here